L’effet “boule de neige” dans le rangement de votre maison

On parle à propos de: La méthode KonMari
Publié en novembre 27, 2018
« ... je suis comme une boule de neige - plus je roule loin, plus je gagne » - Susan B. Anthony

Parler de la méthode de rangement KonMari et de la neige en Suisse …

J’ai participé au « Salon du « mieux-vivre » à Fribourg, en Suisse. Un salon très intéressant qui avait pour thème cette année « home sweet home ». Pendant 3 jours, j’ai eu l’honneur de parler de la méthode KonMari. Je suis allé là-bas pour aider mon ami et KonMari Collègue Ewa de « Joy at home »qui y tenait un stand. C’était vraiment une expérience incroyable. Notre stand a été très bien accueilli ! et Ewa et moi avons eu beaucoup de plaisir. Vous pouvez lire son expérience sur son blog ici.

 

 

 

 

Ce que j’ai le plus aimé de cette expérience, c’est que une fois encore, j’ai eu l’occasion de parler de « l’effet boule de neige” ! Non, non, non, il ne neigeait pas encore en Suisse, laissez-moi vous expliquer pourquoi:

La meilleure excuse pour ne pas commencer le rangement …

Quand je dis aux gens que je suis une coach en rangement et une consultante KonMari, il y a toujours ce petit sourire sur leur visage (que j’adore voir apparaitre) et juste après l’expression : « vraiment ? ». Ensuite, je commence à parler de la méthode et à ce moment-là, je suis toujours confrontée aux excuses des gens (ma partie préférée quand je parle de KonMari) ! et je suis sincère quand je dis « j’aime cette partie » de ma présentation, car en fait je me suis rendu compte que nous avons tous de très bonnes excuses pour ne pas faire ce que nous devons faire !

Jusqu’à présent, une de mes excuses préférées pour ne pas commencer le rangement est :

«… Je peux organiser ma maison, mais mon mari / ma femme / mes enfants/ mon (ma) petit(e) ami(e) ne le feront JAMAIS! »

C’est à ce moment précis que je parle de « l’effet boule de neige » ! Je partage avec les gens ma propre expérience avec mon mari et mes filles. Je leur explique que quand on commence la méthode KonMari nous entamons une démarche personnelle et j’explique qu’on ne doit pousser personne à le faire. Ils vont commencer leur démarche à leur propre rythme et c’est là que « l’effet boule de neige » apparaîtra. Après cette explication, je reçois toujours des centaines d’autres excuses et la certitude des gens qui continuent à croire que cela ne peut pas leur arriver.

À la fin du salon, je dois avouer que j’avais le sentiment que « l’effet boule de neige » ne fonctionne pas tout le temps pour tout le monde. Certainement parce que j’étais un peu fatigué, j’ai même commencé à penser que j’avais peut-être un peu poussé mon mari et mes filles avec la méthode KonMari …

Donner l’exemple avant de donner des leçons …

Quand je suis rentré chez moi, j’ai alors réalisé à nouveau que « l’effet boule de neige » est bien arrivé chez moi : ma maison était super bien rangée, mes filles et mon mari été ravis d’un weekend ensemble sans devoir ranger la maison.

Quelques heures après, j’ai eu ce commentaire de mon mari : « … ah! au fait, mon amour, j’ai Konmarisé les housses de draps car elles n’étaient pas bien faites… À ce moment-là, c’est moi qui ai eu l’expression « vraiment ? » dans mon visage.

Je suis montée dans la chambre et j’ai ouvert notre placard pour vérifier qu’est-ce qu’il avait fait et là, j’ai senti comme si j’avais une « boule de neige » directement dans mon visage ! et vous ne pouvez pas imaginer à quel point je me sentais heureuse et fière. J’aurais aimé avoir toutes les personnes qui ont visité notre stand à Fribourg à mes côtés à ce moment précis pour leur dire : voilà ! ça arrive vraiment : l’effet boule de neige existe pour de vrai ! Et la vie était en train de me le démontrer à nouveau !

Donc, si vous n’avez pas encore commencé votre propre festival de rangement car vous avez cette mauvaise excuse de dire que vos proches vont jamais vous suivre, laissez-moi vous donnez un défi : « commencer immédiatement » et vous allez voir le changement venir à vous ! comme une boule de neige – plus vous roulez loin, plus vous allez gagner !

Bien chaleureusement, Eli